Le terroir Ardéchois

L’agriculture en Ardèche compte beaucoup de petites exploitations, bien que celles-ci disparaissent plus rapidement que les grandes. Il s’agit encore d’une agriculture à taille humaine dans un paysage vivant et entretenu.

Le département de l’Ardèche est assez préservé, en grande partie grâce à son relief et sa géographie: 2/3 des communes sont classées en zone de montagne.
L’agriculture ardéchoise s’est construite au fil des siècles sur le socle du savoir-faire hérité de siècles de recherche et d’évolution des techniques. Elle constitue un secteur essentiel pour l’économie et l’aménagement du territoire.
On trouve en Ardèche des eaux pures, des forêts réhabilitées et entretenues, et d’autres qui ne le sont pas encore, des paysages variés souvent époustouflants. Bien que le département s’étende sur moins de 150 kilomètres du nord au sud, il présente une palette géologique étonnante et complexe, qui regroupe quatre origines géologiques différentes.

Pommier au printemps dans le verger de la ferme des Genêts, Arlebosc, Ardèche
La ferme des Genêts sous la neige, au hameau des Fauries,à Arlebosc .

Sur notre site sur le même sujet, pour en savoir plus :

L’agriculture biologique

L’arboriculture

La gestion de l’eau

Pour en savoir plus sur l’agriculture en Ardèche :

L’agriculture en Ardèche en 2009

Les actions du Parc des Monts d’Ardèche